there is no planet B
Climat

Enseignons le climat !

Profs en transition appelle à une grande MOBILISATION des enseignant.e.s, éducateur.rice.s, pédagogues, pour former nos élèves/étudiant.e.s au climat : comprendre son fonctionnement, ses liens avec nos modes de vie, les conséquences de son dérèglement, les responsabilités et actions à entreprendre, etc. Il est essentiel que les élèves acquièrent dans leurs enseignements les bases d’une compréhension scientifique, raisonnée et lucide des enjeux climatiques et des actions afférentes.

Profs en transition propose que ce socle pédagogique prenne la forme d’un PARCOURS CLIMAT qui contribuera, depuis l’école jusqu’aux études universitaires à la formation d’écocitoyens et de professionnels éveillés, conscients, résilients, capables d’exercer leur esprit critique et d’agir de façon solidaire et responsable pour lutter ensemble contre le dérèglement climatique: THERE IS NO PLANET B ! En ce sens, nous nous associons aux initiatives lancés par le Shift Project et le Manifeste étudiant pour un réveil écologique.

Pour faciliter la formation des enseignants et des élèves, Profs en transition a établi cette sélection de ressources pédagogiques sur la thématique “climat”. Elles ont été retenues pour leur caractère scientifique, pédagogique, souvent libre de droit et/ou gratuit et adaptable au contexte de vos classes.

 

Pour former, il faut être informé !

Et oui, comment enseigner à nos élèves des connaissances et compétences que nous ne maîtriserions pas?… Profs en transition appelle toutes les institutions et collectivités compétentes à proposer aux enseignant.e.s des formations sérieuses et mises à jour autour de l’enseignement du climat. 

En attendant et dans une démarche d’auto-formation à laquelle nous devons nous résoudre aujourd’hui, vous trouverez ici des données fiables et accessibles pour acquérir les bases d’une compréhension scientifique sur ce sujet complexe :

 – un MOOC (Massive Open Online Course = cours en ligne ouvert à tou.te.s ) très bien réalisé par les associations AVENIR CLIMATIQUE et BILAN CARBONE sous forme de 5 vidéos d’une quinzaine de minutes. Voici la première d’entre elles : 

– les rapports du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat, instance scientifique de référence) résumés et traduits par nos ami.e.s et partenaires de CITOYENS POUR LE CLIMAT :

– enfin et pour ceux maîtrisant la langue de Shakespeare, le lien vers le site du IPCC / GIEC où vous trouverez les derniers éléments mis à jour.

Séquences pédagogiques autour du climat

Le projet ÉDUCLIMAT de l’association Avenir Climatique met gratuitement à disposition des professeurs des kits ludiques et pédagogiques,  ” les ClimaKits ” pour enseigner à vos élèves les enjeux environnementaux, énergétiques et du climatiques. Pour télécharger les kits, il suffit de s’inscrire sur le site EduClimat :

– un ClimaKit “élémentaire” pour les 8 / 10 ans,  réalisé en collaboration avec des Profs en transition !

– un ClimaKit “collège” à destination des 11 / 15 ans

La fondation LA MAIN A LA PÂTE, œuvrant à améliorer la qualité de l’enseignement des sciences, a réalisé un projet pédagogique, contenant plusieurs séquences: “le climat, ma planète… et moi !” à destination des élèves de 8 à 12 ansCe projet pluridisciplinaire  (sciences, histoire, géographie, mathématiques, numérique, citoyenneté, etc), met en avant l’activité des élèves par le questionnement, l’étude documentaire, l’expérimentation et le débat. Merci également à LAMAP d’avoir compilé de nombreuses ressources “climat” sur cette page dédiée

La fondation TARA OCEAN, avec la région Ile-de-France et l’académie de Versailles, ont établi un dossier pédagogique “Océans et Climat” s’adressant à des élèves de 9 à 15 ans. Ce dossier s’articule autour de trois thématiques en lien avec le changement climatique : niveau des océans, courants océaniques et biodiversité / alimentation. Les séquences sont interdisciplinaires impliquant l’ensemble des disciplines scientifiques: SVT, physique/chimie, mathématiques, géographie, etc.

Enfin, citons le dossier pédagogique “le changement climatique, c’est chez moi !” pour les élèves de 16 ans et plus, constitué par les Académies de Versailles, Paris et Créteil en partenariat avec la DRIEE et les associations Monde Pluriel et Frequence School. Ce dossier encourage les élèves à réaliser un diagnostic de leur territoire pour  qu’ils puissent ensuite élaborer des solutions adaptées. 

Le Monde OUKA, album ressource pour les 4 à 8 ans

Pensons aussi aux plus petits ! Le climat est une notion complexe mais certaines ressources dont cet album sont précieuses pour une première compréhension. Les OUKA sont des personnages merveilleux, sympathiques et colorés. Ils vivent sur une planète qui l’est tout autant et se porte bien. Mais quand ils partent en vacances sur la Terre, ils découvrent que cette pauvre planète ne va pas très bien car le climat est déréglé… Ils vont alors chercher des solutions pour aider les humains à réparer les dégâts.

Enfin, une entrée pédagogique sous la forme d’un joli album qui permet de parler de façon bienveillante et non anxiogène du climat aux plus jeunes. Car il n’y a pas d’âge pour comprendre qu’il nous faut tous faire attention à notre chère planète. Descriptif complet et extraits à retrouver sur le site des Oukas et en vidéo ici :

Les livres sont, quels que soient les sujets d’ailleurs, des vecteurs d’échanges, de savoirs, d’évasions et d’aventures ! La thématique de l’environnement est évidemment de plus en plus prégnante en littérature jeunesse. Vous trouverez de nombreux titres pour tous les âges référencés par les Profs en transition sous la publication “Bibliothèque” de notre groupe Facebook

Jouer pour apprendre : la Fresque du Climat, 7 à 99 ans

La Fresque du Climat est un outil pédagogique, ludique et collaboratif. Ce jeu se présente sous forme de cartes à distribuer lot après lot. Les participants doivent chercher ensemble à les ordonner et explorer ainsi les liens de cause à effet sur le fonctionnement du climat.

Le jeu est décliné en deux versions : une version de base pour adultes (disons à partir de 15 ans) et une version junior accessible aux enfants de 7 à 15 ans. Ce jeu est une activité riche et ludique qui permet aux élèves de s’interroger, de communiquer/débattre, comprendre et construire collectivement une vision d’ensemble du fonctionnement du climat, de ses liens avec nos modes de vies et les conséquences de son dérèglement.

Méthodologie proposée (prévoir au moins 2 séances):

* Matériel:

– Télécharger gratuitement la fresque à imprimer ou acheter le jeu de cartes en vous inscrivant sur le site de la fresque.  Si vous choisissez d’imprimer les cartes : recto(image)/verso(texte) entre 4 et 8 cartes par pages. En plusieurs exemplaires selon le nombre d’ateliers (4/5 élèves / atelier).

– Une natte de papier, des crayons de couleurs

* Modalités:

1. Former les ateliers

2. Distribuer à chaque atelier le premier lot de cartes

3. Mise en commun: échanges/débat

4. Répéter le processus sur les autres lots.

6. Institutionnalisation de la vision d’ensemble

7. Phase créative et d’appropriation: mise en couleur, trouver des titres, illustrer etc.

Enfin, trouver à votre fresque un bel emplacement en classe ou dans un couloir (visibilité au reste de l’établissement) et s’appuyer dessus pour développer d’autres thématiques: l’idéal étant alors de la faire dans les premiers moments de l’année pour ensuite avoir le temps de décliner sereinement l’ensemble des notions liées : consommation, énergies, pollutions, risques mais aussi (et surtout) les actions à engager ! 

Retrouvez de nombreux autres jeux autour de la thématique du développement durable, des énergies, des pollutions / déchets, de la nature, de l’alimentation, des solidarités, etc dans notre article dédié et/ou sur notre tableau Pinterest.

Vidéothèque et affiches pédagogiques “Climat”

Nous ne pouvions aborder cette thématique du climat sans vous présenter les ressources de nos amis et partenaires de Little Citizens For Climate et Citoyens pour le Climat. Ces associations et collectifs partagent avec nous cette volonté de vouloir AGIR en valorisant et accompagnant la jeunesse sur les préoccupations environnementales.

Avec leur programme “Little Planet Academy“, les Little Citizens For Climates proposent, entre autres des ressources vidéos, accessibles dès 14 ans, où les enfants discutent avec des scientifiques : “Un scientifique + un enfant = un circuit court pour pour diffuser à nos jeunes, les connaissances nécessaires afin de devenir des citoyens engagés et responsables, face à l’urgence environnementale.” Voici le lien vers trois d’entre elles orientées climat, à savoir “le GIEC”, “les COP” et “les micro climats induits par l’urbanisation” : 

Egalement, vous trouverez sous ce lien une ressource vidéo intéressante proposée par Citoyens pour le Climat à destinations des élèves et étudiants de 15 ans et +. Retrouvez également leurs posters thématiques issus du Kiosque des sciences qui peuvent servir de supports pédagogiques à destination de nos élèves les plus âgés.

D’autres vidéos (documentaires, web-séries, court métrages etc.) sont disponibles gratuitement sur la plateforme Imago TV. Enfin retrouvez notre sélection de vidéos pédagogiques regroupées sous la publication “vidéothèque” du groupe Facebook Profs en Transition.

 

L’ensemble des liens de cet article a également été compilé sous notre tableau Pinterest “Enseigner le climat”.

Retrouvez nos infos officielles ici et sur notre page Facebook et les échanges de nos membres sur le groupe !

Tu aimes cet article ? Partage-le !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Un commentaire

  • Thierry Curty

    Bonjour,

    L’intention est manifestement bonne, mais j’ai écouté les videos et si lorsqu’on reste dans les données scientifiques brutes tout y est clairement parfait, dès qu’on parle prospective, ça dérive un peu. Déjà, rien que le scénario Négawatt est quelque chose que je combats depuis longtemps, tout simplement parce qu’il est absurde.

    Le scénario Négawatt, grosso modo, c’est les pauvres dans des tiny house bien isolées à 18° pour que les riches puissent vivre dans des palais à 23° les fenêtres ouvertes. Et le pire c’est que les pauvres sont ravis de vivre dans leurs clapiers, ils en sont même fiers. Au plus grand ravissement des riches qui peuvent ainsi avoir encore plus de piscines dans leurs villas à plusieurs dizaines de millions qui peuvent être encore plus grandes et mieux chauffées avec court de tennis, terrain de golf intérieur, salle de cinéma où ils vivent seuls.

    Non, ce n’est pas notre mode de vie qui doit changer, c’est l’énergie. Et non, de remplacer le pétrole n’est pas un problème. Déjà, aujourd’hui 80% de notre énergie est fossile, c’est vrai. Mais les fossiles vont disparaître, par effondrement du marché, la valeur devenant insuffisante pour couvrir les coûts, vers 2040 et à ce moment-là elles ne représenteront plus guère que 25% de notre énergie. Notre dépendance aux énergies fossiles va en effet chuter très très brutalement.

    Pour vous convaincre, je vous propose de taper des mots-clé comme “terre rare” sur https://lmc.today ou d’aller dans les thématiques “réduire le CO2” ou “énergies du futur”. Vous allez voir que ça va vous ouvrir des perspectives et de comprendre pourquoi moi je vis à poil à 23° et qu’il est hors de question que je change ces habitudes, parce que non, nous n’avons pas à changer nos habitudes de consommation.

    Nous devons changer nos habitudes d’acceptation des choses, cesser de considérer l’avis d’organismes comme Négawatt comme sérieux et accepter d’entendre ceux qui ont des choses à dire. De sorte que ce qu’il est possible de faire pourra alors se faire et ça ça changera la donne.

    Merci pour votre travail, bien cordialement, Thierry

    PS : nous avons un groupe, Courant Constructif, sur Facebook https://www.facebook.com/groups/courantconstructif/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *